Les grands gagnants des Belgian Building Awards ont été annoncés à BATIBOUW

Les grands gagnants des Belgian Building Awards ont été annoncés à BATIBOUW

Ce mardi 3 mars, les Belgian Building Awards ont été décernés. Les Belgian Building Awards sont une initiative de BATIBOUW, qui en confie l’organisation à Redactiebureau Palindroom et architectura.be. L’Ordre des Architectes et le magazine Je Vais Construire & Rénover (Sanoma) apportent également leur contribution.

Les catégories

Cette année, les prix ont été décernés dans les catégories suivantes :

Le prix 3|2|1 Facade est consacré aux maisons mitoyennes, qu’elles comportent trois, deux, voire une seule façade. Les nouvelles façons de travailler sont une autre tendance soutenue par les Belgian Building Awards.

Avec la catégorie Build2Work, le jury était à la recherche d’un immeuble d’entreprise alliant qualité architecturale et approche innovante, dont l’environnement de travail est agréable pour le personnel et les visiteurs comme résultat.

La catégorie Mixed Use couronne des projets qui parviennent à combiner de multiples fonctions d’un bâtiment de manière inventive, notamment pour répondre à la demande d’une meilleure utilisation de l’espace disponible.

Deux awards ont été réitérés cette année : Pioneer Award et Rookie of the Year. Ce dernier met en avant de jeunes bureaux prometteurs comme Raamwerk (en 2018) ou MAMOUT architectes (en 2019). Quant au Pioneer Award, il récompense une organisation ou une personne qui est considéré comme pionnier de la profession ou dans la qualité architecturale au sens large.

En plus de ces prix, deux exposants de BATIBOUW 2020 ont également été honorés. L’Innovation Award récompense l'exposant qui a présenté le produit le plus innovant. L'Eco Award récompense l'exposant ayant présenté la plus grande innovation dans le domaine de la durabilité et de l'écologie. Les nominés des deux catégories étaient inclus dans un Eco Parcours et un Parcours Innovation à BATIBOUW.

Le jury des Belgian Building Awards était composé de 9 architectes et journalistes spécialisés en architecture : Edith Wouter (AR-TUR), Sébastien Dachy (MAMOUT architectes), Kaat Balcaen (OM/AR), Sylvie Bruyninckx (VIVA architecture), Eric Cloes (Je Vais Construire & Rénover), Rik Neven (architectura.be), Philippe Selke (architectura.be), Arnaud Tandt (NAV et Febelcem) et Jan Melis (observateur pour le compte de l’Ordre des Architectes).

Les gagnants

3|2|1 Facade

© Jeroen Verrecht
© Jeroen Verrecht

Gagnant: Les architectes Graux & Baeyens - Woning L-C, Anzegem

Avis du jury : Le jury a été séduit par le pari architectural du bureau GRAUX & BAEYENS, qui a créé un lien visuel entre une rangée de maisons mitoyennes ordinaires et un ensemble de villas de style Belle Époque. Implantée sur une parcelle trapézoïdale, la maison 3 façades est conçue comme une juxtaposition de trois cubes distincts, qui s’écartent progressivement du mur mitoyen pour donner du souffle à la façade arrière, orientée vers le jardin. Il en résulte une maison d’apparence sobre, offrant des espaces intérieurs judicieusement articulés et des perspectives extrêmement variées.

Mention d’honneur : Atelier Vens Van Belle – Stephanie et Kevin, Gent

Autres nominés : CANS (ICI architectes), SERAFIEN (Architectuuratelier Dertien12), UYTTENHOVE (Tim Peeters Architecten) et CAMILLE LEMONNIER (EDA-AU).

Build2Work

© Stijn Bollaert
© Stijn Bollaert

Gagnant : cabinet d'architectes Trans pour l'immeuble de bureaux Van Hoorebeke Timber à Gand.

Avis du jury : Dans la catégorie "Build to Work", la plus haute distinction va à un immeuble de bureaux atypique qui met l'accent sur le confort des employés. Ils doivent avoir le sentiment de travailler dans leur propre maison. Le bâtiment possède de nombreuses terrasses et aucun bureau n'est visuellement séparé de la circulation. Grâce à une collaboration ouverte et intégrée, chacun est conscient du contenu du travail de l'autre. Sous l'énorme auvent au milieu du site, on peut déjeuner ensemble à l'extérieur et observer le bourdonnement de l'activité, avec les camions et les chariots élévateurs à fourche qui passent.

Mention d’honneur : Dhooge & Meganck Architectuur – Camp’s, Oudenaarde

Autres nominés : Siège central de Cera (archipelago, ar-te, Robbrecht & Daem, Studio Roma), Entrepôt SNCB/Hangar K (goedefroo+goedefroo architecten), Nouveau centre administratif de Brasschaat (Compagnie-O architecten) et Cotoop (TOOP architectuur).

Mixed Use

© Petra Decouttere
© Petra Decouttere

Gagnant : AE-architecten, Carton 123 architecten, Murmuur architecten – De Standaertsite, Gent

Avis du jury : Cette année, le Belgian Bulding Award pour la catégorie Mixed Use est décerné à une initiative ascendante qui balaye la frontière entre l’intérieur et l’extérieur et qui, de manière accessible et généreuse, façonne l’un des rares lieux de rencontre dont le quartier a tant besoin. Dans ce projet, un système de formation spécialisé avec plusieurs hangars fait place à un lieu de rencontre sous la forme d’un parc public et d’un centre communautaire.

Mention d’honneur : ebtca architecten & Archiles architecten - CC de Factorij, Zaventem

Autres nominés :  Centre culturel de Factorij (ebtca architecten & Archiles architecten), Immeuble Zegel (HUB), Salle de gymnastique & Centre de jeunes (URA Yves Malysse Kiki Verbeeck), YUST (POLO architects).

Rookie of the Year

© Marge Architecten
© Marge Architecten

Gagnant : Marge architecten

Avis du jury : Le Belgian Building Award pour la catégorie Rookie of the Year est décerné à une jeune agence qui peut présenter un portefeuille très diversifié dans lequel nous trouvons des petits et grands projets mais aussi des œuvres d’art et des designs de meubles. Des missions de conception particulièrement complexes sont un jeu d’enfant pour cette agence gantoise qui prend également sa gestion très au sérieux.

Mention d’honneur : Atelier Janda Vanderghote

Autres nominés : Buro Bauer (Anvers), net architectuur (Gand) et TOOP architectuur (Lokeren/Westouter).

Pioneer

© BC Architects & Studies
© BC Architects & Studies

Gagnant : le cabinet d’architectes BC Architects et leur spin-off BC Materials

Pour la catégorie Pioneer, le jury a cherché dans le secteur de l'économie circulaire de la construction, comme il l'a fait l'année dernière lorsque Steven Beckers a remporté le prix.

Le fait que la construction circulaire s'installe dans notre pays est en grande partie dû à des innovateurs. Des personnes et des organisations qui non seulement ont une idée circulaire intéressante, mais savent aussi comment la transformer en une entreprise valable.

Le cabinet d'architectes qui a reçu cette année le prix dans la catégorie Pioneer en est un exemple typique. Les architectes ont appris à reconnaître la valeur ajoutée de la construction avec des matériaux locaux lorsqu'ils ont été autorisés à construire une bibliothèque en Afrique.

Les connaissances qu'ils y ont acquises ont également été utilisées pour des projets dans leur propre pays. Cela a en fait conduit à une spin-off qui a converti la terre des chantiers navals de Bruxelles avec un parc de machines mobiles en blocs de terre glaise, en plâtre d'argile et en plâtre d'estampage pouvant être utilisés sur place.

2019 a été une année agricole pour l'agence avec leur exposition The Act of buidling au CIVA à Bruxelles. Un an auparavant, ils avaient publié le livre du même nom qui avait été présenté à la Biennale de Venise.

Product Innovation Award

Story image

Gagnant : Viessmann / Vitovalor PT2/PA/2

Palais 12 - stand 103

Le Vitovalor PT2 de Viessmann est une chaudière à pile à combustible. Il s’agit de l’une des dernières innovations permettant de produire à la fois de l’électricité et de la chaleur. Voici comment fonctionne cette technologie : la pile à combustible extrait de l’hydrogène du gaz naturel et le combine à l’oxygène de l’air. Cette réaction produit de l’électricité et une chaleur résiduelle. Les gens produisent donc leur propre électricité et utilisent la chaleur qui se dégage pour chauffer leur maison ou l’eau des sanitaires. Une chaudière à gaz à condensation intégrée s’enclenche lorsqu’il fait vraiment froid ou lorsque la demande de chaleur augmente soudainement. Le Vitovalor PT2 comporte également un ballon d’eau chaude de 220 litres. La pile à combustible produit un peu plus de chaleur que de courant (1 kW de chaleur pour 750 W de courant), ce qui rend cet appareil particulièrement intéressant pour les habitations dont le besoin en chaleur est important, mais aussi pour les projets de rénovation. En parallèle, Viessmann lance le Vitovalor PA2, une version « light » du PT2, que vous pouvez raccorder à une chaudière existante, de la marque Viessmann ou non.

Eco Award

Story image

Gagnant : Duco / DucoBox Eco hybride

Palais 12 – stand 501

Duco, fabricant belge de systèmes de ventilation, fait ses premiers pas sur le marché du chauffage avec son DucoBox Eco. Il s’agit d’une pompe à chaleur de ventilation, qui peut être utilisée pour ventiler la maison ainsi que pour chauffer et produire l’eau chaude des sanitaires.

À l’instar des autres appareils de Duco, la ventilation est pilotée à la demande. Des capteurs mesurent le taux de CO2 et d’humidité dans les pièces et adaptent le débit de ventilation en fonction des besoins. Mais dans le cas présent, un échangeur de chaleur extrait la chaleur de l’air évacué, et l’énergie ainsi récupérée est utilisée par la pompe à chaleur, en complément de l’air extérieur, pour chauffer les locaux ou produire l’eau chaude sanitaire.

Par temps froid, le DucoBox Eco seul ne suffit pas. Le fabricant a résolu ce problème en proposant deux concepts : l’agencement tout électrique et l’agencement hybride. Le premier est adapté pour les habitations dont la demande thermique est faible (5 kW), tandis qu’il est préférable de raccorder le DucoBox Eco à une chaudière à gaz, par exemple, pour les habitations qui ont une demande plus importante. Cela vous permettra de réduire votre consommation de gaz de quelque 60 %. Ce système est par ailleurs très flexible. Si vous voulez vous séparer de votre chaudière à gaz par la suite, il suffit de passer à la variante électrique, idéalement combinée à des panneaux solaires photovoltaïques.

 

Caroline Mouzon Project Manager, Two cents
A propos de BATIBOUW 2020

Informations Pratiques :

Lieu : Brussels Expo : Place de Belgique 1 – 1020 Bruxelles

Dates et heures d'ouverture : 

Du samedi 29 février au dimanche 8 mars 2020. 
Ouvert de 12h à 20h30 – entrée gratuite à partir de 16h (hors nocturne du 05/03) 

A propos de FISA

FISA fait partie de DEFICOM GROUP, actif dans les métiers de la communication, des médias et des loisirs. Le groupe FISA est spécialisé dans l’organisation de grands salons nationaux et d’événements. La mission du groupe FISA est d’apporter à ses visiteurs une réelle expérience pour les 5 sens. FISA a débuté en 2003 avec l’acquisition du célèbre salon de la construction BATIBOUW et a ensuite progressivement élargi son offre avec le salon COCOON, le Salon de l’Alimentation, le Salon des Vacances et l'évènement-rencontre 'Les Rencontres au Sommet', ainsi que des salons professionnels tels que Spring Expo, ProBuild, Finishing et Installpro. Chaque année, les salons organisés par FISA attirent au total plus de 2 700 exposants et 700 000 visiteurs à Brussels Expo. 


BATIBOUW 2020
Brussels Expo
Place de Belgique 1
1020 Bruxelles