BATIBOUW, un succès sans cesse renouvelé, 99% de l’objectif atteint

La rénovation, la connectivité, la cuisine et la salle de bains à l’honneur !

Mardi 10 octobre 2017 — Le grand carrousel de Batibouw s’est arrêté de tourner dimanche sur le coup de 18h30. La 58e édition du plus vaste salon de la construction et de la rénovation de Belgique a été conforme aux prévisions avec une affluence flirtant avec le record de l’an dernier. 297.000 visiteurs, un tour de maître malgré une nocturne de moins et un dernier weekend en pleine vacances de Carnaval. Hormis le succès traditionnel des stands cuisines et salles de bains, deux tendances sortent du lot lors de cette édition : l’intérêt des visiteurs pour des solutions en matière de rénovation et l’attrait pour les produits connectés.

Côté visiteurs, un fait est à souligner : le plus grand confort de visite apporté par les organisateurs grâce à des points de passage supplémentaires entre les palais. Il en a résulté un désengorgement dans la colonne vertébrale de Brussels Expo, des visites plus fluides et donc plus confortables.

Côté exposants, la satisfaction était de mise également. L’organisateur Fisa a enregistré un nombre plus important de stands sur lesquels les contacts avec les candidats bâtisseurs et rénovateurs ont été une fois de plus très instructifs. « Nous ne pouvons que nous féliciter de ce nouveau succès, explique Pierre Hermant, porte-parole de Batibouw. Le salon a accueilli beaucoup de visiteurs de qualité et la nocturne consacrée au grand public jeudi dernier fut une grande réussite, sans parler de celle réservée aux professionnels qui est devenue un grand classique. Par ailleurs, nous avons accueilli 80 exposants supplémentaires par rapport à 2016, un signe des plus encourageants. L’organisation des palais a été revue afin de proposer une offre plus logique et rationnelle et faciliter ainsi les visites. ».

Parmi cette réorganisation, il convient de souligner la création de la « Light Avenue », cette allée qui a pris place dans le Patio et qui a servi de jonction entre les palais 8 et 9. Dédiée à la lumière, elle a recueilli énormément de réactions positives, tant de la part des visiteurs qui ont pu faire le plein d’informations sur un secteur en pleine mutation, que des exposants qui ont profité de l’occasion qui leur était offerte de faire valoir leur savoir-faire. « Plus de monde il y a et mieux c’est ! , fait remarquer avec humour Alfons Verdat, patron de Geve Verlichting, une société d’éclairage décoratif implantée depuis 1969 à Wilrijk. Cette section de Batibouw n’a pas désempli, ce qui a été extrêmement positif pour les exposants et pour le public qui a pu se rendre compte de visu des nouveautés qui ne manquent pas dans ce secteur. »

L’expérience du visiteur est un élément clé de BATIBOUW. Les cinq sens sont sans cesse stimulés tout au long de la visite. Les exposants y contribuent grandement. Isabelle Huyghe, Channel Marketing Manager chez Niko: “Le visiteur prépare de mieux en mieux sa visite et viens surtout ‘vivre’ les produits sur notre stand. ”

Autre évolution à signaler : la part prépondérante prise de nos jours par la rénovation en Belgique aux côtés de la construction neuve. Cette tendance n’est pas neuve mais elle a été une fois de plus confirmée pendant les onze jours du salon. Elle s’explique en partie par le retour vers les villes constaté depuis plusieurs années. Et en ville, il est un fait que la construction neuve a plus de mal à s’imposer, notamment en raison du manque de terrains disponibles.

Impossible de parler de Batibouw sans évoquer l’importance toujours grandissante que la connectivité acquiert dans nos intérieurs. Aujourd’hui, la maison devient un ordinateur géant avec un toit. Il est possible de commander à distance sa chaudière, ses volets, sa lumière mais ce ne sont là que trois exemples parmi beaucoup d’autres tant les tentacules de la domotique semblent s’étendre toujours plus loin. Et toujours, avec en point de mire, un gain d’énergie qui deviendra incontournable dans les années à venir.

L’édition 2018 de Batibouw aura lieu à Brussels Expo du 22 février au 4 mars. L’équipe Fisa, organisatrice du salon Batibouw, se consacre en attendant à l’organisation du nouveau salon KidiX, le premier salon dédié aux enfants et à la famille, plus d’infos sur http://www.kidix.be/.