Economiser l'eau sans sacrifier son confort

Sanitaires dans le Palais 7 à BATIBOUW

Jeudi 19 janvier 2017 — La problématique de l’eau est plus que jamais d’actualité et continuera de l’être vu la pénurie croissante et la hausse des prix. C’est pourquoi le Palais 7 sera dédié à l’économie d’eau, un espace à découvrir absolument par ceux qui veulent garder le contrôle sur leurs factures d’eau.  

La consommation d’eau des Belges est de 1800 m3 par personne et par an, un chiffre au-dessus de la moyenne mondiale. Les familles flamandes consomment environ 100 litres d’eau du robinet par jour tandis qu’en Wallonie, la consommation est légèrement plus élevée. Environ 40% de l’eau que nous consommons est chauffée. Economiser l’eau permet donc aussi de réduire la facture d’énergie. Une douche équivaut à une consommation de 50 litres d’eau. Pour une famille de quatre personnes, cela fait 200 litres par jour. Pour chauffer cette quantité d’eau jusqu’à 60 degrés, il faut 11.6 kilowatts-heures (kWh). Ceux qui chauffent leur eau au gaz dépensent 379,6 € par an pour que toute la famille puisse se doucher ! Chaque litre d’eau chaude pèse donc directement sur le porte-monnaie.

Moins d’eau à la sortie du robinet

Pas étonnant que les fabricants et les consommateurs fassent le maximum pour limiter la consommation d’eau. Jusqu’il y a quelques années, un robinet de cuisine ou de salle de bains moyen évacuait jusqu’à 13 litres d’eau par minute, alors que les robinets actuels se contentent tout au plus de 5 à 6 litres. En mélangeant le jet d’eau à de l’air, les consommateurs bénéficient toujours d’un jet d’eau doux et puissant.

L’électronique dans la salle de bains

L’avènement de l’électronique dans la salle de bains crée des opportunités sans précédent. Par exemple, un meilleur niveau audio – avec des haut-parleurs de douche avec connexion Bluetooth – ou encore des avancées en termes d’économie d’eau et d’énergie. Avec des robinets numériques, il est dorénavant possible de programmer le débit souhaité, de régler la température de l’eau et la durée de fonctionnement du robinet. En outre, les fonctions start-stop sont également intéressantes : elles permettent à l’utilisateur de ne plus devoir ouvrir et fermer le robinet lui-même, pendant le brossage de dents par exemple. Les fabricants rendent donc constamment l’économie d’eau plus facile sans pour autant sacrifier le confort. Ce dernier étant crucial vu l’exigence du consommateur moderne.

L’arrivée du WC-douche

L’année dernière, les fabricants ont attiré l’attention sur les toilettes avec ce que l’on appelle le WC‑douche qui relègue le papier toilette au passé. Outre un confort inégalé, ce WC permet également des économies d’eau importantes. C’est également possible avec une toilette classique. Les familles utilisent souvent le double bouton de chasse, simple mais efficace car il laisse le choix entre 3 ou 6 litres (peut-être même 4,5 litres) par chasse. Le système star-stop de rinçage est encore plus intéressant, il permet à l’utilisateur d’interrompre le rinçage à tout moment.    
 

Récupération des eaux de pluie

La récupération des eaux de pluie offre un énorme potentiel. En effet, le Belge moyen pourrait économiser jusqu’à 71 litres par jour grâce à celle-ci. BATIBOUW est l’occasion idéale de découvrir toutes les innovations dans ce domaine : réservoirs d’eau de pluie, systèmes de filtration, pompes avec circulation d’eau... De plus, les fabricants lancent sur le marché des pompes de plus en plus économes en énergie, notamment en raison des règles européennes de plus en plus strictes.

Published with Prezly